A toi, qui n’es pas encore là…

Article écrit initialement le 15 février 2018 Je t’aime. Je t’aime déjà. Tu n’es peut-être pas là. Tu n’es sans doute pas là. Mes intuitions sont peu fiables depuis quelques mois. Mais si tu es là, je t’en prie : accroche –toi. Ta grande sœur aura fait de moi une Maman. Tu feras de moi votre…